Stratégie de digitalisation adoptée par les établissements de santé

 

Illustration-medical-health-and-healthcare

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Introduction

« Rapports, demandes d’admission, questionnaires médicaux… Autant de documents papier que les personnels de santé doivent gérer quotidiennement. Face aux contraintes légales qui imposent la conservation des dossiers médicaux, la dématérialisation devient un vrai challenge pour les CHU comme pour les maisons de retraites, les EHPAD ou les associations de santé. La digitalisation des établissements de santé devient une nécessité. »

Dématérialiser la gestion des dossiers du personnel de santé

Premier enjeu pour les établissements de santé : gérer en mode digital les dossiers du personnel de santé. Avec une application mobile telle que celle proposée par H2H mobility (application H2H Feelsafe) ou l’application d’Orange Open Bee, il est possible de conserver l’ensemble des pièces constituant le dossier du personnel : CV, entretiens annuels, comptes rendus de visite, fiches de paie dématérialisées, contrats de travail, etc.

Stratégie de digitalisation pour assurer la gestion du dossier des patients

« L’autre enjeu consiste à dématérialiser la gestion des dossiers patients. Face à la multitude de documents papier associée à la gestion des patients dans les structures de santé, il est possible de classer toutes les informations des résidents dans une seule et même application mobile : questionnaires d’entrée, certificats médicaux, fiches de pension, cartes d’invalidité, questionnaires relatifs à la famille…  » C’est le cas de H2H Feelsafe, vous permettant de partager ces information de façàn sécurisée. Un gain de temps et une garantie de sécurité et de conservation pour les établissements de santé, d’autant plus que comme, c’est la cas pour l’application Open Bee d’Orange, elle est certifiée NF Logiciel composant coffre-fort numérique, attestant de sa conformité avec les exigences issues de la norme NF Z42-020 qui détaille les spécifications pour que celui-ci garantisse l’intégrité dans le temps des informations numériques qu’il conserve. »

« L’accès des patients à leurs dossiers est par voie de conséquence également grandement facilité puisqu’ils peuvent y accéder à distance simplement, en s’affranchissant des coûts de reproduction et d’envoi (comme prévu dans le Code de la Santé Publique). »

 

 

Laisser un commentaire

Or