Géolocalisation des seniors

Jusqu’où faut-il aller pour garantir la sécurité des personnes âgées ? Un article du figaro cette semaine pose la question de l’accompagnement des personnes âgées mais aussi de l’importance de respecter leurs droits à la liberté. Actuellement 10 maisons de retraite vont expérimenter un code de bonne conduite. Pouvoir transmettre la position d’une personne âgée fragilisée, par exemple si elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer, a du sens, pour rassurer ses proches et pour leur propre sécurité. Cela leur permet de continuer de vivre chez eux sans que leurs proches craignent qu’ils sortent un jour sans jamais trouver le chemin du retour. La solution H2H Feelsafe permet cet accompagnement au quotidien, mais nous insistons sur le fait que cela ne peut s’appliquer que si la personne est consentante et si cela est perçu comme un gage de liberté, permettant aussi de se rassurer,  et non comme une entrave à la liberté des personnes.

Laisser un commentaire

Or