Qu’est-ce que la sophrologie ?

Définition

« La sophrologie est une méthode psychocorporelle utilisée comme technique thérapeutique ou vécue comme une philosophie de vie. Elle a été conçue par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo et est inspirée de techniques occidentales comme orientales. Le terme SOPHROLOGIE, inspiré du grec ancien*, signifie étude de l’harmonisation de la conscience. »

« Méthode exclusivement verbale et non tactile, la sophrologie emploie un ensemble de techniques qui vont à la fois agir sur le corps et sur le mental. Elle combine des exercices qui travaillent à la fois sur la respiration, la décontraction musculaire et l’imagerie mentale (ou visualisation). Toutes ces techniques permettent de retrouver un état de bien-être et d’activer tout son potentiel. La sophrologie permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité. »

*sôs : harmonieux; phren : l’esprit; logos : science

L’origine de la méthode

« Les inspirations de la sophrologie sont multiples et son fondateur a puisé dans des techniques qui existaient déjà dans les années 60. Du côté des techniques occidentales qui ont inspiré la sophrologie, on retrouve l’hypnose ainsi que les techniques de relaxation et de suggestion positive, comme la méthode Coué. Alfonso Cayceo s’est également enrichi lors de ses voyages en Orient de méthodes orientales comme la méditation, le yoga et le zen. Il a fait de cette technique un véritable carrefour entre l’Orient et l’Occident.

A partir de toutes ces inspirations, son fondateur a créé une méthode unique et a codifié un ensemble d’exercices de façon très claire et précise. Il a défini des exercices de relaxation dynamique qui sont des mouvements doux associés à la respiration et a mis au point des sophronisations qui sont des visualisations guidées par la voix du sophrologue.

Aujourd’hui, tous les sophrologues possèdent la même boite à outils qu’ils mettent à disposition de leurs clients pour répondre à leurs différents besoins. »

Sophrologie

Suivre les données de santé

Une définition des données de santé

Les données de santé sont toutes les données médicales et/ou relatives aux déterminants généraux de santé, et à la santé d’une personne, d’un groupe de personnes (couple, famille, quartier, ville, région, ethnie, pays, etc.) ou de populations

Comment suivre et partager ses données de santé ?

Tout d’abord il faut être très vigilant sur le partage de ses données de santé qui doit s’accompagner de règles strictes conformes à la réglementation RGPD. En effet les données de santé sont considérées comme des données sensibles par le RGPD, car elles sont censées être protégées par le secret médical. La CNIL est très vigilante à cet égard.

Des hébergeurs agréés se chargent de stocker les données de santé qui peuvent transiter suivants différents canaux . Ces données sont mises à disposition à travers des indicateurs de suivi et des tableaux de bord qui permettent aux patients et aux praticiens de visualiser et analyser les données au fil du temps. Des analyses plus poussées, notamment à travers des systèmes de corrélation, peuvent être mises à disposition pour déceler d’éventuels problèmes.

Illustration-medical-health-and-healthcare

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certaines plateformes mobiles se développent afin de mettre à disposition ces données de santé et permettre un meilleur accompagnement par le personnel de santé.

Certaines applications permettent même de suivre la prise de médicaments, comme c’est le cas par exemple de H2H Feelsafe de la société H2H mobility.

ecran Dossier santé 4 pouces